• Autodictées

    Une autodictée c'est un texte (court), que les élèves doivent apprendre par coeur (comme une poésie) et savoir l'écrire sans erreur. On travaille ainsi la mémoire et l'orthographe.

    Autodictées

    J'aime fait faire des autodictées une fois dans l'année et le fait d'avoir cette classe à très long terme m'a permis de tester quelques petites choses. Pour les dictées préparées je leur ai donné d'abord des mots à apprendre toutes les semaines. J'ai fini par rajouter en période 4 une ou deux phrases à apprendre comme une autodictée. Ainsi, cela donnait :

    Semaine 1 : apprentissage des mots de la dictée (avec une dictée de mots)

    Semaine 2 : phrases en lien avec la dictée et comprenant des mots appris la semaine précédente (avec autodictée puis dictée de phrases)

     

    Ils ont donc l'habitude d'apprendre ces phrases et connaissent les enjeux de l'autodictée.

    Pour la période 5, j'ai prévu de faire uniquement des autodictées. Elles sont différenciées entre CE2 et CM1 et de plus en plus longues, et contiennent des informations en sciences, histoire etc pour aider les élèves à les retenir mais surtout pour que la mémorisation de ces textes ait aussi un intérêt.

     

    La méthodologie pour apprendre ainsi que les autodictées :

    Télécharger « autodictée CE2.pdf »

    Télécharger « autodictée CM1.pdf »

     

    Source des textes

     

    « Imprimer à l'école depuis chez soi !Le compte est bon (nouvelles étiquettes) »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Avril 2014 à 22:17

    Coucou ! Pendant très longtemps, je n'ai plus fait d'autodictées car je n'en voyais pas l'intérêt... Et puis, j'ai rencontré une instit' en REP qui donnait des textes d'AUTEUR longs et compliqués tous les 15 jours et ça marchait même en REP ! J'étais sceptique et puis j'ai compris que l'un des buts de l'autodictée est aussi d'acquérir des structures de phrases (et quoi de mieux que des textes d'auteur pour cela !). Depuis cette année, chaque mois, en plan de travail, mes élèves apprennent des textes longs et compliqués (Baudelaire, Hugo, Pagnol...), ils aiment et ont de très bons résultats... Surprenant !

    2
    Mercredi 16 Avril 2014 à 20:55

    c'est une excellente idée mais du tout les textes étaient longs comment ?

    3
    Mercredi 16 Avril 2014 à 21:12

    Un petit exemple :

    Coucher de soleil en mer

    Le soleil se couchait, la marée montait au fond sur les roches qui s'effaçaient dans le brouillard bleu du soir blanchi par l'écume des vagues rebondissantes ; à l'autre partie de l'horizon, le ciel rayé de longues lignes orange avait l'air balayé comme par de grands coups de vent. Sa lumière reflétée sur les flots les dorait d'une moire chatoyante. (Gustave Flaubert)    

    Ils sont parfois un peu plus longs mais c'est déjà pas mal... Petite fiche de questions-compréhension... Analyse collective des difficultés d'orthographe... et voilà !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :