• Enseigner avec les intelligences multiples : oui mais...

    Nouvelle mode ? Nouvelle découverte ? Nouvelle prise de conscience ? En tout cas on entend de plus en plus parler de la prise en compte des intelligences multiples en classe.

    Que met-on derrière ce travail ?

     

    Enseigner avec les intelligences multiples : oui mais...

     

    En quoi cela consiste-t-il ?

    Il s'agit tout simplement de prendre en compte l'élève de façon individuelle, de chercher la/lesquelle(s) des 8 intelligence(s) lui permet(tent) d'apprendre le mieux et d'organiser les apprentissages selon son/ses types d'intelligence(s).

     

    Et concrètement alors ?

    Dans la classe, on peut s'en servir de façon plus ou moins extrême. Par exemple on peut proposer différentes entrées au travail (oral, écrit, chant, gestes...) et/ou des leçons/entrainements individualisées...Il n'y a pas vraiment de limite...Certains proposent même toute une gestion de classe basée sur ces différents types d'intelligence.

    Je me renseigne sur l'auteur des vidéos que j'ai pu voir avant de vous les proposer; elles sont très riches mais le système proposé n'est QUE transmissif et le concept pédagogique utilisé à l'extrême.

     

    Pourquoi un "mais" ?

    Disons que cela me questionne.

    On ne peut remettre en question la richesse d'un tel travail pour l'élève. Je suis persuadée que tous les élèves progressent et que ce système les aide à apprendre leurs leçons; car au final on ne leur explique que rarement comment faire ! Faut-il alors s'en servir que pour les leçons et le travail de mémorisation ?

    Je me pose aussi la question de la différence (voire de rupture totale) avec le collège : est-ce que l'aide que l'on apporte aux enfants en ayant cette pratique n'augmente pas la difficulté à passer de l'école primaire au collège où l'élève n'est pas autant pris en compte ?

    Et puis...Ca prend du temps tout ça car on doit INDIVIDUALISER les traces écrites et/ou les séances de découvertes etc.

     

    Je serai donc curieuse d'avoir des retours de collègues utilisant cette pratique. Comment l'utilisez-vous ? Quand ? Pour quel niveau de classe etc.

     

     

    « Suivi des progrès de mes élèves avec mon système de valorisation de l'écritureNotes de lecture : Les élèves à haut potentiel intellectuel »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Mars 2016 à 08:13

    a peut t'interroger en effet, car la théorie de Gardner date de 1990, dans l'ASH, on la connait depuis le début des années 2000, et les neuro-sciences actuelles posent des limites au contenu, tout comme Gardner avait aussi limité son propre apport vu ce que les gens en faisaient... c'est effectivement une mode, et comme d'habitude, on seréveille tard dans notre grande maison ;-)

    2
    Mardi 29 Mars 2016 à 19:19

    Tu t'en sers toujours du coup sage ?

     

    3
    Mardi 29 Mars 2016 à 21:16

    comme le reste, on prend ce qui est bon au quotidien dans sa classe, c'est-à-dire ne pas considérer que seuls les zouzous très scolaires et intelligents dans les tâches proposées scolairement sont intelligents donc, et les aider à développer leurs intelligences autres... après n'enseigner que de cette façon, je ne l'ai jamais fait, parce qu'en même temps, on te propose d'autres choses.
    C'était un effet de mode, mais en même temps, il fallait aussi adapter de La Garanderie à sa classe, et s'inspirer de Feuerstein et consorts et surtout bien lire Vygotsky ^^

    4
    Mardi 29 Mars 2016 à 21:26

    Oui c'est tout à fait vrai...

    5
    Mardi 29 Mars 2016 à 22:04

    Tu as bien raison de t'interroger... Notre inspectrice ne jure que par les cartes mentales genre ça va tout révolutionner ! Elle les sert à chaque nouvel inspecté ! Perso, les cartes mentales ça me parle pas, ça m'embrouille... On en revient au fait qu'on est tous différent et qu'effectivement il faut s'adapter à chacun mais à 30 élèves par classe, comment dire ???... 

    6
    Mardi 29 Mars 2016 à 22:16

    Je vois bien...

    Je me questionne toujours sur la suite; quelque soit la méthode. Tu adaptes tout sur un an ok, tu personnalises à fond OK, mais après...Mais est-ce qu'au fond tu auras vraiment aidé l'enfant à grandir ? L'élève à rentrer dans notre système scolaire où il faut être scolaire justement ?

    Mais bon ai-je mon mot à dire après tout puisqu'à midi la directrice de mon école m'a présentée à une nouvelle AVS en disant que je suis là jusque mi-juin puis en s'adressant à moi pour me dire "ah oui hein t'es pas la vraie maitresse !" ...

    7
    Samedi 2 Avril 2016 à 15:35

    Bravo à elle !! Trop sympa !

    Tu fais très fausse maîtresse d'ailleurs, je voulais toujours te le dire ! wink2

     

    Sinon, pour en revenir à la discussion, je trouve bien malheureusement que si un enfant n'est pas scolaire, malgré toute notre volonté, on n'arrive pas vraiment à le faire réussir...

    8
    Samedi 9 Avril 2016 à 01:09
    Je rejoins tout à fait ta note
    9
    Mel
    Mardi 12 Avril 2016 à 10:18

    Coucou miss, ça va ? Ca fait un petit moment que je me penche sur cette question moi aussi. En premier lieu, je trouve qu'il est compliqué de se "former" sur cette théorie, car elle est très peu développée en France, j'ai essayé d'en parler à des conseillers péda, mais j'ai l'impression que même eux ne savent pas vraiment comment mettre à profit la théorie en classe. On trouve peu de ressources pratiques à tester en classe.

    De mon côté, je trouve compliqué de tout différencier, j'ai donc mis en place un test cette année avec les CM1 en adaptant un peu les ceintures de conjugaison de Charivari pour que les élèves puissent manipuler, j'aimerais bien ajouter quelque chose pour l'intelligence plus "musicale", du coup tous les élèves passent par les différentes entrées proposées. A mon avis ce n'est pas encore la bonne solution, mais ça m'a permis d'essayer quelque chose d'un peu différent. J'essaie de leur proposer aussi la même chose en calcul mais c'est pas simple... Le temps manque aussi malheureusement.

    Dans l'idéal, j'aimerais bien réussir à mettre en place l'année prochaine des sortes d'ateliers, peut-être une à deux fois par semaine, pour proposer différentes entrées pour une même notion. On peut y réfléchir ensemble à l'occasion si tu veux...

    Bon courage pour la fin de ton remplacement, tu tiens le bon bout !

    Bisous

    10
    Mardi 12 Avril 2016 à 11:06

    Ca va et toi ?

    J'ai trouvé des vidéos en anglais si tu veux mais le système est exploité au maximum, pour tous les temps de classe; et on se retrouve avec un système complètement transmissif pour les séances de découvertes...Rien qu'à voir je trouve ça épuisant; car l'enseignant est à fond à 300% pour chaque seconde de classe; même pour les élèves, ce n'est pas de tout repos...

    Oui je veux bien qu'on y réfléchisse même si je ne sais pas encore où je serai à la rentrée ça sera toujours enrichissant.

    En tout cas, tout cela nous demande de lâcher prise car ça veut dire qu'il y a des enfants qui chantent en classe; d'autres qui se promènent/bougent...Et qu'ils apprennent sans nous indirectement...(oups :p)

      • Mel
        Mercredi 13 Avril 2016 à 14:26

        Alors on ne servira plus à rien ? clown

        Je veux bien regarder les vidéos, tu as des liens ou je les récupère quand on se voit ?

        Pour réfléchir ensemble, pas de problème, on peut se laisser le temps, j'imagine que tu as toi aussi la tête dans la préparation de classe pour cette P5 qui s'annonce chargée lol.

        Bisous ! 

    11
    Mercredi 13 Avril 2016 à 04:18
    l'article est très intéressant. voir également
    12
    Mercredi 13 Avril 2016 à 14:30

    Mel : je t'ai envoyé les liens de celles que j'ai trouvées ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :